Les signes de lhypertension

Les signes de l'hypertension

Qu’est-ce que la tension artérielle ?

Comment fonctionne la tension ?

La tension artérielle, c’est la pression du sang de l’intérieur des artères, rythmée par les mouvements périodiques du cœur. Celui-ci se contracte entre 50 et 80 fois par minute au repos et bien plus lors d’un effort ou d’une forte émotion. Ces battements s’accompagnent de deux bruits suivis de deux silences, un petit et un grand, qui caractérisent le cycle cardiaque.

La première période du cycle cardiaque est la systole (contraction) : il commence par le premier son du cœur, dû à la fermeture des valvules mitrale et tricuspide. Ensuite vient le petit silence, pendant lequel les ventricules éjectent leur contenu de sang en même temps : le droit vers les poumons (artère pulmonaire) et le gauche vers les viscères (aorte).

C’est donc la quantité de sang éjectée qui détermine le débit cardiaque. En moyenne, les ventricules sortent cinq litres de sang par minute. Si ce volume diminue, on parle d’insuffisance cardiaque.

Le second temps du cycle cardiaque est la diastole (relaxation), également nommé grand silence. Il commence par le second bruit du cœur, signifiant la fermeture des valvules entre l’aorte et l’artère pulmonaire. C’est alors que les ventricules se détendent et se remplissent à nouveau de sang grâce aux oreillettes. Et le cycle recommence.

Pression artérielle normale : quelle est la bonne valeur ?

Le sujet est sensible et bien connu. Quand on consulte un médecin, qu’on arrive à un certain âge ou que l’on présente des problèmes de santé, il est important de connaître sa tension. Tension artérielle trop basse ou trop élevée ?

Il faut savoir que la pression artérielle varie selon les moments de la journée. Elle diminue pendant le sommeil et augmente pendant les activités physiques et les moments d’émotions. La température influe également sur notre tension : de grosses chaleurs font baisser la pression par vasodilatation artérielle, tandis que le froid la fait monter.

À quel moment parle-t-on d’hypertension artérielle ? Ce trouble pathologique se manifeste par une augmentation anormale de la tension et concerne un adulte sur trois en France. C’est la cause principale des accidents vasculaire cérébraux (AVC), qui peut pourtant être évitée. C’est pourquoi il est vital de contrôler sa tension artérielle régulièrement et d’en prendre soin, notamment par des moyens naturels, comme nous allons le voir très prochainement.

On estime la valeur normale de la pression artérielle à 120/80 (ou 12/8) : le premier chiffre, le plus élevé, correspond à la valeur maximale, c’est-à-dire lors de la contraction du cœur pour le vider de son sang (pression systolique). Le second chiffre, le plus faible, est au contraire la pression minimale, lorsque le cœur se relâche et se remplit (pression diastolique). On parle d’hypertension artérielle au-delà de 140/90, mesure relevée par un professionnel de santé (135/85 si le relevé est effectué soi-même). Plus la tension est élevée, plus le risque de maladie cardio-vasculaire est important.

Les signes de l’hypertension

Malheureusement, l’hypertension artérielle n’est pas forcément visible, en tout cas pas facilement. La Haute Tension Artérielle (HTA) ne provoque pas systématiquement de symptôme, surtout au début de la maladie. Comme on ne ressent pas notre propre tension artérielle, l’hypertension est souvent détectée lors d’un examen médical.

Cependant, des signes avant-coureurs peuvent être remarqués, comme :

  • Maux de tête à l’arrière du crâne, insensibles aux effets des antalgiques et s’estompant au lever ;
  • Fatigue et insomnies ;
  • Nervosité ;
  • Mouches volantes ou taches noires devant les yeux ;
  • Sueurs ;
  • Saignement de nez.

Réguler sa tension naturellement

Réguler sa tension naturellement

Il n’existe pas de miracle pour prendre soin de sa tension, seulement quelques pratiques quotidiennes très efficaces.

Surveiller son alimentation

L’hypertension artérielle est en partie provoquée par une alimentation trop grasse. Les aliments des grandes surfaces ainsi que la nourriture des fast food, de plus en plus répandue dans les pays occidentaux, sont souvent déséquilibrés, riches en sel, en sucre et en graisses saturées. Ce sont ces ingrédients qui favorisent le mauvais cholestérol dans les artères et donc l’augmentation de la pression artérielle.

Pour prévenir l’hypertension artérielle, suivez un bon régime alimentaire. Sont à privilégier les fruits et légumes frais, les aliments non transformés et les acides gras essentiels comme les oméga-3, afin de rétablir l’équilibre du ratio oméga-3/oméga-6 (GLA).

Réduisez votre consommation de viande rouge et alternez avec des protéines végétales. Réduisez également vos apports en sodium, le principal facteur de risque de l’hypertension artérielle. En effet, le sel absorbe l’eau et augmente ainsi la pression sanguine. Au contraire, vous pouvez augmenter vos apports de potassium, qui permet de réguler la tension. Une alimentation équilibrée réduira les risques d’hypertension.

Prendre soin de son sommeil

On a tendance à négliger ce facteur, qui est pourtant essentiel dans la lutte contre l’hypertension. La nuit, le sommeil permet de réparer les tissus et de réguler la tension artérielle de manière naturelle. Pour assurer un repos réparateur, il est conseillé de dormir 8h par nuit, sans bruit ni lumière, dans une pièce aérée. Découvrez également nos plantes pour mieux dormir.

Pratiquer une activité physique régulière

Vous l’avez sans doute entendu partout, dans les médias et chez votre médecin. Ce conseil, qui semble trivial et parfois contraignant, permet cependant de maintenir votre organisme en bonne santé. En cas d’hypertension artérielle, le sport régule la fonction cardiaque et stabilise la pression artérielle, pendant l’effort, puis au repos. En agissant sur la perte de poids, il réduit les risques d’obésité et de diabète, facteurs aggravants de l’hypertension. D’après la Fédération Française de Cardiologie[1], une méta-analyse publiée dans l’International Chair On Cardiometabolic Risk (ICCR) de 2012 mettrait en garde contre le manque d’activité physique, un facteur de développement des risques cardiovasculaires, comme l’hypertension artérielle (+12 %), le diabète (+ de 12 à 35 %) et l’élévation du cholestérol.

Arrêter de fumer

Chez la personne fumeuse, chaque cigarette fumée entièrement augmente la pression artérielle pendant 20 à 40 minutes, ainsi que le rythme cardiaque d’environ 40%, d’après la fédération de cardiologie. Ces hausses soudaines abiment le cœur prématurément et fragilisent les parois des artères. Le tabac entraîne un surplus anormal de la coagulation du sang[2], augmentant le risque de caillots et donc le déclenchement d’infarctus ou d’AVC.

3 plantes pour équilibrer sa tension artérielle

Certaines plantes possèdent des propriétés diurétiques, c’est-à-dire qu’elles augmentent la production et l’élimination de l’urine, permettant ainsi d’éjecter le surplus de sel de votre organisme. D’autres sont des vertus vasorelaxantes, elles favorisent la dilatation des vaisseaux. Découvrez ici les meilleures plantes contre l’hypertension.

Ail

Véritable allié pour la santé cardiovasculaire, l’ail est un hypotenseur populaire. Une méta-analyse[3] de huit essais cliniques, menés, a démontré les effets de l’ail sur la pression sanguine et contre l’hypertension, ainsi que ses vertues anti-thrombique, anti-athérogénique et anti-hyperlipidémique. L’avantage de l’ail, c’est que tout le monde en a dans sa cuisine.

Gui

Consommées à faible dose, par exemple en infusion, les extraits de feuilles de gui permettent de réguler le rythme cardiaque et la tension artérielle[4]. Ses bienfaits sur les vaisseaux sanguins et la pression sanguine proviennent de ses vertus vasodilatatrices.

Aubépine

Souvent utilisée contre l’insuffisance cardiaque congestive, l’aubépine est recommandée pour réguler la fonction cardiaque[5] et la pression sanguine, grâce à ses propriétés vasorelaxantes. D’ailleurs, elle agit contre l’hyperactivité, l’anxiété et la nervosité, des symptômes et des causes majeures de l’hypertension.

Chez Lepivits, ces trois plantes sont réunies dans notre complément alimentaire Ail-Gui-Aubépine, pour assurer la santé cardiovasculaire.

 

Pour éviter les maladies cardiovasculaires, prenez soin de votre tension artérielle. Si des symptômes n’apparaissent pas forcément, pensez à intégrer à votre quotidien des tisanes aux plantes, diurétiques et vasorelaxantes pour réduire les facteurs de risque. Si vous pensez souffrir d’hypertension, consultez un médecin sans attendre.

[1] https://www.fedecardio.org/presse/la-sedentarite-tue-au-moins-autant-que-le-tabac/

[2] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20550499/

[3] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25837272/

[4] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20112493/

[5] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27655074/

Produit ajouté à la liste d'envies
Produit ajouté au comparatif.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/